Préparation d’une sortie

Je ne sais pas pour vous mais avant une sortie « prévue », c’est a dire une sortie pour laquelle j’ai posé une date, j’ai un petit rituel quasi systématique.
Je vais donc ici partager le mien avec vous. (N’hésitez pas a partager le votre)

Le plus compliqué en ce moment c’est tout d’abord de poser la fameuse date: de la bloquer en fonction de mon du planning de mon travail, du planning de mon fils (chez la nounou, chez les grands parents ou a la maison) et accessoirement de mon planning perso.
Donc le voila du pourquoi du comment que je ne suis plus aussi présent sur le web qu’il y a 2 ans.

Bon la date est posé, reste a voir si mon esthéticienne préférée est dispo un peu avant cette date pour me faire un petit rafraichissement pilaire (oui parce que capillairement parlant j’ai déjà plus grand chose 😉 ).
Je prévois donc une sortie un mois au moins a l’avance pour que tout puisse matcher.

Une fois les contraintes de planning traitées, je passe à la partie physique de ma préparation. Non je ne fais pas un régime ou me mets a pratiquer une activité physique avant une sortie, mais devant me séparer ou plutôt me délivrer de ma pilosité il faut que je la laisse pousser au moins une a deux semaines afin d’atteindre une longueur « épilable ».
Je suis en train de régler cette contrainte par l’achat d’un « dépoileur » (oui oui « dépoileur ») à lumière pulsée afin de ne plus voir mon esthéticienne préférée prendre un plaisir sadique a me voir faire la grimace quand elle m’arrache les poils des zones sensibles (aisselles et bas ventre… pour celles et ceux qui ont l’esprit mal placé :p ), mais plutôt de la voir pour prendre un apéro (c’est quand même plus sympa non ?).

Au détour d’un miroir, que je consulte pourtant tous les matins, mais qui se mets d’un seul coup (environ trois semaines avant de sortir) a me dire que j’ai une sale gueule, pleine d’acné (et pourtant j’ai 34 ans…. ha le vieux …), les sourcils en vrac et du poils aux oreilles (ok j’exagère un peu car je fais la révision « pilaire » des oreilles toutes les deux semaines).
Bref y a du taf mon gars va falloir sortir le burin (la pince a épiler) et la sableuse (crèmes de soins du visage) pour tenter de reposer des bases seines afin accueillir le ravalement de façade (le maquillage) le jour de la sortie.
(Ca va j’ai perdu personne avec mes figures de style ?)

Je me fais donc un petit masque tous les deux soirs et un gommage deux fois par semaine du visage histoire de récupérer les dégâts dû à ma peau de mec qui ne prend pas trop soin de lui et qui mange plutôt des pizzas et plats en sauce que des légumes verts.

Le jour de la torture sonnant (un ou deux jour avant la sortie pour éviter les points rouges et laisser un peu de temps a ma peau de se remettre), je me rends donc chez mon esthéticienne afin que je passe de ça:

Moi après 3 semaines de friche....

Moi après 3 semaines de friche….

à ça

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Comment ca, je ne lui ressemble pas ?

Comment ca, je ne lui ressemble pas ?

Ok j’en fait un peu trop on va dire de ça:

IMG_1790

Oui oui c est bien moi….dsl ….

à ça

965412_548747068536830_366340007_o

Oui je sais ça choque 😉

Ha vous comprenez pourquoi je dis que y a un peu (beaucoup) de travail.

Une fois ma pilosité « temporairement » éradiqué (et avoir un peu dérouillé… ouille),  je m’attaque aux soins de mes mains et plus particulièrement au soins mes ongles.
Une petite trempette dans de l’eau avec du bicarbonate, un petit coup de lime pour égaliser tout ca et ils sont prêts a recevoir le durcisseur express mat en guise de base.

Je fais la même chose pour mes petons (ou palmes … ca depend de quel point de vue on se place…) et j’en profite pour m’occuper un peu mieux de ma corne de pieds qui s’est bien installée.

Voilou les bases sont un peu près saines pour le jour de la sortie. @pluche

Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *