Orele: Compagnes de travesti

(Texte écrit entièrement par ma compagne)

J’écris cet article, aujourd’hui, peut-être dans le but d’aider d’autres femmes qui se trouveraient dans la même situation que moi.

Je suis Orel, compagne d’un homme qui se travesti depuis 2002. Je voudrais vous expliquer la manière dont j’ai vécu cette annonce, car mon compagnon ne s’est pas toujours travesti, il a découvert ce besoin il y a longtemps mais il a commencé à le vivre réellement vers 2007, je dirai.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Le jour où il me l’a annoncé, j’ai tout d’abord cru à un gag. Il faut savoir qu’à la base, je n’ai pas forcement l’esprit ouvert au monde. Je ne suis pas forcement curieuse de tout savoir mais lui, est avid de connaissance. A ce moment là, je me suis dis : « oui si tu aimes mes vêtements pour x raisons que je ne veux pas savoir, vas-y !!». Le problème c’est que ça ne s’arrêtait pas à ça, et tout s’est très vite accéléré. C’est un moment que j’ai très mal vécu. Beaucoup d’incompréhensions, peu de discussion, peu de mots à mettre autour de ce qu’il vivait, j’avais l’impression d’avoir été trahie, de vivre avec une personne fausse, qui n’était pas la personne que j’avais rencontrée. Il m’a d’abord conseillé d’aller sur internet et de me renseigner, chose que je n’avais pas envie de faire, car je ne savais même pas quoi taper dans le moteur de recherche, je ne savais pas quoi chercher et dans le fond, et dans tous les cas, je ne voulais même pas savoir.

Il a commencé par me piquer quelques vêtements, du maquillage, de quoi se faire un petit trousseau puis s’est ensuite acheté des vêtements, perruque, maquillage… Avec tout ca il faisait des photos et les étalaient sur des blogs et tout ça sans que je le sache.
Je pense qu’à un moment donné, j’ai du disjoncter, péter un câble, je sais pas trop… Surtout je ne comprenais pas ce qu’il se passait et tout allait tellement trop vite. J’avais l’impression d’être exclu de sa vie. Jusqu’au jour, où, dans une dispute, qui rythmait notre quotidien à cet époque, toujours sur « Le » même sujet, il a mis toutes ses affaires dans un sac poubelle, il m’a regardé et m’a dit : « Je les jettes ?????? », et je lui ai répondu « Oui ! ». Je n’arrivai pas à comprendre mais je voulais qu’une seule chose c’est que ça s’arrête. Puis, on a longuement discuté. J’ai beaucoup pleuré, je pense.
J’ai compris à ce moment qu’il fallait que je vois les choses au delà des apparences, au delà de ce que la société d’aujourd’hui nous impose. En effet (je pense que je vais en ravir certaines) la femme a un panel vestimentaire infini alors que l’homme lui est bloqué, enfermé dans un code vestimentaire restreint et étroit sans aucune variation ni aucun choix.C’est vrai dans le fond, c’est pas très juste.
J’ai compris à ce moment là que la chose la plus importante à mes yeux est l’Amour que je lui porte. Quand on aime quelqu’un, on se doit de l’aimer au delà des apparences puisque, finalement, une personne reste la même quelque soit son code vestimentaire ou ce qu’elle fait dans la vie.

Je ne vais pas cacher que ça n’a pas été immédiatement un changement total, il a fallu trouver la place et les limites de chacun afin de ne pas empiéter sur les besoins de l’un et de l’autre.
Comme je ne cesse de le répéter, je suis avec un homme, je suis tombé amoureuse d’un homme, et je veux vivre avec un homme donc le côté féminin, ok, mais pas tout le temps. J’ai appris, j’apprends et je continu à apprendre à vivre avec. Au début, je ne voulais pas y prendre part, puis petit à petit, j’ai commencé à le prendre en photo et l’aider sur le choix de ses tenues. Je ne lui ai pas pu lui apporté de conseil sur le make-up car pour moi c’est tout le temps la même chose tous les jours, pas de fantaisies, pas de chichi. Je pense que c’est plutôt lui qui me donne quelques astuces à ce niveau là.

coming-outAujourd’hui, on fait les magasins ensemble, on est sorti une fois ensemble et pas plus tard que le weekend dernier, nous avons participer à un week-end de rencontre entre Tgirls, des personnes avec lesquelles il chatait sur le net et qui font parti du site tgirls.fr. (Je partagerai mon expérience de cette rencontre avec vous dans un autre billet).

La conclusion de tout ça, est que lorsque l’on aime une personne, finalement l’apparence n’a que très peu d’importance, je pense même qu’aujourd’hui ça ma permis de consolider mon couple car en y réfléchissant, la surprise que j’ai eu n’en était pas vraiment une, ça collait au personnage. Aujourd’hui, nous sommes plus que jamais amoureux et très heureux, nous vivons libres, pas encore avec tout notre entourage mais au moins tous les deux !

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *